ARTICLES AVEC LE TAG : "Gastrosophie"



Tutti frutti · 01 juin 2021
LE COMEDIEN MARC DUDICOURT EST MORT

Gourmand et gastrosophe · 01 juin 2021
Gastronome, Marc Dudicourt l’a été superbement quand il a incarné Dodin-Bouffant dans La vie et la passion de Dodin-Bouffant. Un jeu brillant, époustouflant de bravoure, énorme !
Tutti frutti · 08 novembre 2020
Fenouil, est le nom donné par Fabre d’Eglantine au 12ème jour de Fructidor, dernier mois du Calendrier républicain (1793), afin de « ramener le peuple français à l’agriculture ». Pour lui, le nom d’un saint donné à chaque jour de l’année n’était que « duperie ou charlatanisme ». Le fenouil est républicain ! Cette ombellifère - une des quatre semences chaudes des Anciens – est réputée pour son action carminative et eupeptique (l’une fait péter, l’autre digérer)...

Tutti frutti · 27 mars 2020
Paris outragé, Paris brisé, Paris confiné, mais Paris…. On entend ces jours-ci dans la bouche de soi-disant reporters de chaines d'information en continu : « Vidée de ses piétons, Paris est à nouveau comme sous l'Occupation ! » L'un d'eux s'est même hasardé à citer Lucette Almanzor (veuve de Céline, morte l'an passé à 107 ans) pour qui « le visage de Paris n'avait jamais été aussi beau qu'entre 1940 et 1945 » ! Laissons à chacun la responsabilité de commentaires oiseux...

Tutti frutti · 04 octobre 2019
Même le pape François a goûté la célèbre andouillette au Champagne de Patrick Maury, décoré plusieurs fois des titres de champion de France, d'Europe et du Monde de l'andouillette de Troyes. La maison Maury a fabriqué une histoire aujourd'hui vieille de cinquante ans, baptisée en juillet 1969 à l'ombre des halles. Le charcutier-star est toujours là, dans cette petite boutique fleurant les années soixante-dix. Il est resté simple, doué du bel esprit des artisans. Rencontre avec un...

Tutti frutti · 10 mai 2018
Depuis la terrasse du Pactole, au 44 boulevard Saint Germain à Paris, où il observe à l’horizon la foule et la fumée du combat, le 29 mai 1968, Roland Neidhart, un habitué de la maison, se souvient : « Après les pieds de mouton sauce poulette, je venais d’attaquer le poulet Père Lathuile ; tout à coup apparaissent les camions qui conduisaient les « Renault » à la Bastille pour la manif.» Georges Séguy, alors secrétaire général de la C.G.T., avait, lui, pour habitude de...