Les derniers articles du blog

COOPERER ET SE FAIRE CONFIANCE - Par tous les temps, le dernier ouvrage d'Éloi Laurent

 

   Nous conseillons cet essai en forme de manifeste de l’économiste français, chercheur à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) Éloi LAURENT qui enseigne notamment à Paris et à Stanford.

Il faut, nous dit-il, dissiper 2 influences toxiques : L'économie et le numérique.

Face tantôt à la léthargie, tantôt à la polarisation, voire à l’hystérisation du débat public, la perte du sens de la nuance, le discernement remisé, face aux crises multiples, Éloi Laurent défend une autre voie : celle de la coopération qui nous permettrait de tisser de nouveaux liens, de faire ensemble le choix de ce que nous voulons préserver, de tracer ensemble la voie de la cura, du souci, du soin de l’autre, entre êtres humains et non-humains, entre l’humanité et son écosystème.

Après avoir appelé dans ses deux précédents livres, La Raison économique et ses monstres et Économie pour le XXIe siècle : Manuel des transitions justes, à ce que « les indicateurs de santé-environnement doivent désormais gouverner l’économie », à « comprendre ensemble systèmes sociaux et systèmes naturels, penser ensemble crise des inégalités et crises écologiques, concevoir ensemble politiques sociales et politiques environnementales » *, à s'accorder sur « la définition des fins justes à viser, ce qui suppose de redéfinir les indicateurs des politiques économiques (et plus largement des politiques publiques)...», l’auteur continue de creuser le sillon d'une économie alternative. Dans une Tribune du journal Le Monde de juin 2023, il remettait l'accent sur le fait que selon lui, « la réussite d’une transition écologique juste passe par la mise en œuvre du triptyque : réduire les inégalités, repenser les besoins humains et réinventer la coopération sociale ». Il souligne ici que « nous avons plus que jamais besoin de coopérer et de nous faire confiance par tous les temps de la vie : le temps court de l’attention individuelle et de la continuité sociale qui nous échappe, comme le temps long des chocs écologiques qui nous contraint. »

 

 * In LA TRANSITION JUSTE Un nouvel âge de l'économie et de l'environnement, introduction d'Eloi Laurent  au numéro spécial de la Revue de l’OFCE « Écologie et inégalités » de janvier 2020

 

Coopérer et se faire confiance – Par tous les temps, 96 p, par Eloi Laurent (Rue de l’Echiquier, coll. Les Incisives, 05-04-2024)

Lire la suite 0 commentaires

L'EUROPE, GRANDE ABSENTE DES ELECTIONS EUROPEENNES, Par Thierry Libaert

 

   Dans une courte vidéo tournée dans les locaux du Parlement Européen, notre ami Thierry Libaert, membre du Conseil économique et social européen (et Pt du CS du PRé), nous fait partager son "effarement" : il s’étonne de la quasi absence des sujets en lien avec les actions européennes proprement dites.

Certes, ce n'est pas nouveau. "C’est un peu l’habitude, on parle davantage de sujets nationaux ou de ce qui fait peur mais pas de l’Europe en action. Dommage."

 

Thierry Libaert appelle à "parler moins d'Europe et davantage des européens."  Il a raison, nous ne cessons de le dire depuis 2010... 

 

   Les citoyens des pays européens doivent être mieux associés à l'avenir de l'Europe. la société civile ne joue-t-elle pas un rôle déterminant pour assurer une transition écologique, sociale et numérique qui soit juste et garantir le bon fonctionnement de la démocratie européenne ? La société civile organisée n'est pas seulement la meilleure garante d'une démocratie participative en Europe, elle est une force contributive majeure dont il serait fou de faire l'économie.

 

   Il est grand temps de se mobiliser sur les enjeux (la lutte contre le dérèglement climatique, la transition écologique et sociale, la question migratoire, la question de la sécurité commune et sa dimension géostratégique), d'autant que l'édition 2024 des élections européennes est sans doute la plus importante depuis celle de 1979, les premières au suffrage universel direct.

https://youtu.be/5sF1HpAJHbw

 

Lire la suite 0 commentaires