LA GAUCHE DEBOUSSOLEE PAR LE "RACISME ANTIRACISTE", par Dominique Lévèque

Avec mon amie philosophe Renée Frégosi, je veux dire ma satisfaction de voir « qu'il reste des anarchistes et des gens d'extrême gauche pas contaminés par le racialisme post-colonial et l'anti-islamophobie avec qui on peut encore dialoguer, débattre et sympathiser, même si on ne partage pas toutes les analyses ».
Excellent article en effet que celui de Jean Birnbaum * (publié dans le journal du Monde le 09.06.2017) que je recommande également, surtout aux militants des gauches de mes amis, qu'ils soient au PS, chez les écolos ou encore dans la gauche dite "radicale" et chez une partie en effet des libertaires, qui se fourvoient sur ces questions depuis trop longtemps, de mon point de vue pour se donner bonne conscience, par goût de l'autoflagellation et souvent par paresse intellectuelle.
Depuis 2010, on essaie laborieusement à quelques-uns, souvent en recevant en retour des tombereaux d'injures et des procès d'intention, de faire ouvrir les yeux et les petites cellules grises des uns et des autres, y compris chez un certain nombre de copains.
Je ne saurais trop renvoyer également aux écrits de feu le philosophe Daniel Bensaïd (que ses camarades du NPA n'ont, semble-t-il, jamais vraiment écouté, pas davantage lu sur ces questions et qui aujourd'hui font montre à leur tour d'un manque d'appétence crasse pour la réflexion et le débat d'idées) qui sur cette question avait une analyse lucide pour ne pas dire lumineuse.
Egalement aux articles sur le sujet de mon ami sociologue (et membre de la FA) Philippe Corcuff qui lui ont permis d'élargir sensiblement le cercle de ses ... ennemis idéologiques jusque dans sa propre nouvelle famille anarchiste (sic !)...

Dominique Lévèque est secrétaire général du PRé.

 

PS : Lire aussi "Pour une spiritualité sans dieux", Philippe Corcuff (avril 2016, Les Editions Textuel). Un silence religieux, la gauche face au djihadisme, Jean Birnbaum (Seuil, 2016).

Écrire commentaire

Commentaires: 0